LE PERCHERON Tout savoir ou presque

Un peu d'histoire

Le percheron a

Tracteur le Percheron, année 1950, monocylindre, 25 CV. 2'200 KG.

Source : 

«Le Percheron» était une copie sous licence du 25 CV Bulldog construit par la Société Nationale de Construction Aéronautique du Centre, à Colombes, en France. On estime que près de 3.700 tracteurs ont été construits avant que la production cesse en 1956.
La société Lanz est fondée en 1859 par Heinrich Lanz et importe d’Angleterre du petit outillage agricole pour lequel il n’existe pas de production allemande. Petit à petit, la société se développe et propose ses propres productions : hachoirs à paille, manèges à chevaux puis des locomobiles et des batteuses. 

C’est en 1911 que la société sort son premier tracteur, le Landbaumotor. En se spécialisant dans ce domaine, Lanz deviendra l’un des premiers producteurs mondiaux.

Lanz a vendu une licence pour la fabrication du type Lanz 25 CV à la compagnie SNCAC de Colombes puisqu'il leur était impossible de satisfaire la demande française. Le "Percheron" est visualisé par l'image d'un cheval sur le front du tracteur.
 

Le moteur semi-diesel à allumage par boule chaude exigeait pour sa mise en route un réchauffage préalable de la tête de culasse, au moyen d'une lampe à vapeur d'essence. Le tracteur était également équipé d'un système de démarrage sans préchauffage composé d'un vibreur électrique et d'une bougie dont l'étincelle provoquait les premières explosions. Le lancement du moteur était obtenu par le balancement du vilebrequin au moyen du volant de direction que l'on pouvait facilement déposer à cet effet.


Source : 

PERCHERON est la marque du tracteur monocylindrique de fabrication française mais copié à l'identique sur le Lanz Bulldog 7506.

Pendant la guerre, Lanz a construit des usines en France. Au titre des dommages de guerre, les tracteurs Le Percheron furent fabriqués sous licence de Lanz à partir de 1951 par la Compagnie Générale De Mécanique à Colombes.

Il existe seulement 2 types de tracteurs Le Percheron :

  • Le type A qui est en fait la copie d'un Lanz HN3 D 7506, d'une cylindré de 4 770 cm3 développant 20/25 ch à la poulie et 16 ch à la barre.
  • Le type B de 27 ch qui remplace le type A à partir de 1952. 

La fabrication des tracteurs Le Percheron cessa en 1957. Il en aurait été construit 3.600.

 

Information complémentaire de Patrick FRABEL

Le Percheron a été aussi fabriqué par la SNCASE  (Société Nationale de Construction Aéronautique du Sud Est) et peut-être même aussi par la SNCASO (Sud Ouest) , toutes sociétés regroupées plus tard dans l'Aérospatiale (ex Sud-Aviation) puis SNIAS.

Pour en savoir plus sur son histoire

Une vidéo YouTube de OLMECA Passion

 

Caractéristiques techniques

Source :

LE PERCHERON 1ère génération

Date : 1951 à 1957 

Type : Moteur Moteur monocylindre horizontal semi-diesel avec tête incandescente, fonctionne à l'huile lourde. Le piston, en dehors de sa fonction normale, produit la compression dans le carter du vilebrequin.

Alésage x course : 170 x 210 mm

Cylindrée : 4,764 cm3

Régime norma! : 850tr/mn

Régime marche à vide : 300 tr/mn

Capacité du réservoir d'eau : 26 litres

Capacité du réservoir d'huile : 5 litres

Capacité du réservoir de gas-oil : 47 litres

Capacité du réservoir d'essence : 5 litres

Le refroidissement se fait par thermo-syphon au moyen d'un radiateur double refroidi par ventilateur.

Boîte : 6 marches avant et 2 marches arrière

Vitesses :

  • 1ère : 3,0 km/h
  • 2ème : 4,0 km/h
  • 3ème : 5,6 km/h
  • 4ème : 7,9 km/h
  • 5ème : 10,9 km/h
  • 6ème : 15,1 km/h
  • 1ère AR : 4,0 km/h
  • 2ème AR : 10,9 km/h

Freins : freins à sangle

Longueur totale : 2 900 mm

Largeur : 1 600 mm

Hauteur au volant : 2 050 mm

Poids : 2 380 kg

Pneus avants : 5,50 x 20

Pneus arrières : 11 x 28

Divers : Lanz a donné une licence pour la fabrication du type Lanz 25 CV à la Compagnie Général de Mécanique (SNCAC) de Colombes, puisqu'il leur était impossible de satisfaire la demande française. Le "Percheron" est visualisé par l'image d'un cheval sur le front du tracteur.

Puissance à la poulie : 25 cv

Diamètre de la poulie : 540 mm

Largeur de la poulie : 150 mm

Effort de traction au crochet : 15 cv

Prise de force : 555 tr/mn

Le moteur semi-diesel à allumage par boule chaude exigeait pour sa mise en route un réchauffage préalable de la tête de culasse, au moyen d'une lampe à vapeur d'essence. Le tracteur était également équipé d'un système de démarrage sans préchauffage composé d'un vibreur électrique et d'une bougie dont l'étincelle provoquait les premières explosions. Le lancement du moteur était obtenu par le balancement du vilebrequin au moyen du volant de direction que l'on pouvait facilement déposer à cet effet. 

CALANDRES

Version 1

Le percheron v1

Version 2

Le percheron v2

Version 3

Le percheron v3 1

Version 4

Le percheron v4